Faire un don
SOIGNER, C’EST PORTER ATTENTION À CHAQUE PATIENT ET À SES PROCHES
Grâce à vous,
nous inventerons de nouvelles formes de prises en charge.
A Grenoble, nos soignants partagent tous le même désir : se mettre à l’écoute des besoins des patients et de leurs proches.

Nos patients ont droit au meilleur de la recherche médicale et aux soins les plus avancés.

En plus de l’excellence scientifique et médicale, nous voulons aussi innover autrement.

Pour cela, nos équipes ont à cœur de mettre en place des actions de prévention, de sensibilisation et d’éducation et d’offrir des soins alternatifs.

Le saviez-vous ?

  • En France, les pathologies liées à la démence touchent 15% des personnes de plus de 80 ans.
  • La maladie d’Alzheimer coupe peu à peu le malade de son environnement et de ses proches. Prendre en charge ces patients est donc un défi.
  • Le CHUGA anime un programme « Culture et Santé ». Des formations prestigieuses comme le quatuor Debussy ou les musiciens du Louvre se sont déjà produites à l’hôpital.
Ensemble, réalisons des projets qui mettent le bien-être au cœur des soins
Soutenez nos projets dédiés au soin autrement
icon-dl-plaquette-dark
Fiche projet
La Médiation animale pour les enfants hospitalisés

Sous la supervision d’une zoothérapeute professionnelle, offrons aux enfants et aux adolescents hospitalisés au pôle Couple Enfant des rencontres à des fins thérapeutiques et éducatives avec un animal.

12 000 € annuel

POUR PROPOSER LA MEDIATION ANIMALE AUX ENFANTS HOSPITALISES ET IDENTIFIES
COMME POUVANT TROUVER UN BENEFICE A LA PRESENCE ANIMALE DANS LEUR PARCOURS DE SOINS

12 000 € annuel

POUR PROPOSER LA MEDIATION ANIMALE AUX ENFANTS HOSPITALISES ET IDENTIFIES
COMME POUVANT TROUVER UN BENEFICE A LA PRESENCE ANIMALE DANS LEUR PARCOURS DE SOINS

icon-dl-plaquette-dark
Fiche projet
Parcours de marche, parcours de vie en médecine aigue gériatrique à Voiron

Mettons en place un parcours de marche, d’exercices et de jeux, adapté aux personnes âgées hospitalisées, contribuant à leur indépendance fonctionnelle

20 000 €

POUR PROPOSER UN CIRCUIT D’AIDE A LA READAPTATION, LUDIQUE ET DYNAMIQUE, CONTRIBUANT AU MAINTIEN DE L’AUTONOMIE DE PATIENT.E.S HOSPITALISE.E.S EN MEDECINE AIGUE GERIATRIQUE

20 000 €

POUR PROPOSER UN CIRCUIT D’AIDE A LA READAPTATION, LUDIQUE ET DYNAMIQUE, CONTRIBUANT AU MAINTIEN DE L’AUTONOMIE DE PATIENT.E.S HOSPITALISE.E.S EN MEDECINE AIGUE GERIATRIQUE

icon-dl-plaquette-dark
Fiche projet
Terre Happy, un jardin thérapeutique en pédopsychiatrie pour libérer la parole et reprendre confiance en soi

Créons un jardin thérapeutique participant à la stimulation et à la prise en charge en santé mentale d’enfants et d’adolescents hospitalisés

100 000 €

POUR CRÉER UN LIEU CONVIVIAL ET PROTECTEUR,
PERMETTANT DE LIBÉRER LA PAROLE ET D’OFFRIR DES SOINS COMPLÉMENTAIRES
EN SANTÉ MENTALE

100 000 €

POUR CRÉER UN LIEU CONVIVIAL ET PROTECTEUR,
PERMETTANT DE LIBÉRER LA PAROLE ET D’OFFRIR DES SOINS COMPLÉMENTAIRES
EN SANTÉ MENTALE

icon-dl-plaquette-dark
Fiche projet
Harmonic, un projet de musicothérapie en soins palliatifs à Voiron

Offrons aux patients en situation palliative présentant une douleur et/ou un symptôme apparenté une offre musicale.

* Public concerné : tous les patients accueillis en soins palliatifs dans le service de médecine polyvalente de l’Hôpital de Voiron. Projet élaboré par l’équipe de soins palliatifs en partenariat avec Musique en tête.

30 000 € sur 3 ans

POUR PROPOSER UNE OFFRE MUSICALE AUX PATIENTS EN SOINS PALLIATIFS
TOUT EN EVALUANT L’UTILISATION DE LA MUSIQUE, AU COURS DE SOINS DIFFICILES, COMME OUTIL FACILITANT POUR LES SOIGNANTS

30 000 € sur 3 ans

POUR PROPOSER UNE OFFRE MUSICALE AUX PATIENTS EN SOINS PALLIATIFS
TOUT EN EVALUANT L’UTILISATION DE LA MUSIQUE, AU COURS DE SOINS DIFFICILES, COMME OUTIL FACILITANT POUR LES SOIGNANTS

Des projets en cours de mise en œuvre
MERCI À NOS GÉNÉREUX DONATEURS !
Evaluation des approches non médicamenteuses (1ere phase)

Évaluer scientifiquement l’intérêt de plusieurs approches complémentaires non médicamenteuses, pour mieux prendre en charge des patients présentant un risque de fragilité.

Pour les patients âgés post-cancer : améliorer l’état général de santé suite à la maladie, réduire la fragilité et retarder le processus de dépendance.

Pour les Patients douloureux chroniques : améliorer les réponses thérapeutiques offertes à ces patients, les rendre plus autonomes dans la gestion de leur douleur chronique.

Ce projet est réalisé en partenariat avec le Groupe Hospitalier Mutualiste. 

Projet soutenu par AG2R La Mondiale et la MNH que nous remercions sincèrement.

Montant du projet : 580 000 €.

>Voir l’avancement du projet.

 

“Dessous de soi”

L’impact d’un rhumatisme inflammatoire dont la douleur est une expérience subjective éprouvante, altère la qualité de vie des personnes.

Le projet, coordonné par Sylvie Bretagnon, « L’Hôpital autrement », et animé par Clara Breuil, va permettre d’offrir aux patients une expérience de création artistique, conçue et adaptée à leurs fragilités, leur proposer un espace-temps pour se retrouver, s’inscrire dans un projet artistique commun à partir de leur propre vécu.

Dire, raconter et légitimer leurs ressentis grâce à la mise en place d’ateliers de création aboutissant à la création d’un spectacle et d’une représentation publique..

Projet soutenu par SANDOZ.

Montant du projet : 5 600 €.

* Public concerné : Les patients âgés de 18 ans et plus, souffrant d’un rhumatisme inflammatoire chronique, suivis dans le service de rhumatologie du CHU Grenoble Alpes, hôpital sud, et invités par Dr Grange à intégrer le projet..

“ResSanté vous”

Ce projet vise à permettre à des patients souffrant de troubles musculo squelettiques douloureux chroniques de bénéficier de programmes d’éducation thérapeutique avec des ateliers de mises en situation nécessitant du matériel adapté à leurs besoins.

Les solutions thérapeutiques proposées passent essentiellement par de la reprise d’activité et des activités physiques.

Projet soutenu par la Fondation DECATHLON.

Montant du projet : 23 300 €.

* Public concerné : tous les patients accueillis en hôpital de jour rhumatologie et ortho traumatologie qui présentent des troubles musculo squelettiques douloureux qui se chronicisent.

Bulles & Co, pour préserver le bien-être de la communauté hospitalière

Le projet « Bulles&Co » vise à favoriser le bien-être de l’ensemble des professionnels hospitaliers répartis sur les différents sites du CHU Grenoble Alpes : Hôpitaux Michallon, Sud, Couple Enfant et de Voiron.

Il est co-construit avec les professionnels de terrain et concourt à la mise en place d’activités ou mise à disposition d’outils en lien avec le bien-être (gestion du stress, yoga, auto-massage, sophrologie, massage Tui Na, cardio boxing).

Il comporte 3 volets :

  • Les « Bulles physiques », des espaces conviviaux, localisés sur les sites et dans lesquels se déroulent différentes activités (travail en cours)
  • La « mobi-Bulle » : des actions mobiles pour préserver son bien-être sans dépendre d’un lieu (kits mobiles, ateliers réalisés au sein même des services)
  • La « e-Bulle » : des ressources accessibles en ligne (ex. d’ateliers de prévention en ligne : gestion du stress, alimentation santé pleine conscience, vraies fausses idées sur le sommeil, techniques d’optimisation du potentiel)

Merci aux mécènes et donateurs particuliers qui nous soutiennent.

Les projets suivants ont été réalisés
AU PROFIT DE NOS RÉSIDENTS ET DE NOS PATIENTS
Plus de confort aux Urgences Nord

pour améliorer l’accueil et le confort des patients et faciliter la communication avec leurs proches.

Aujourd’hui, recharger son téléphone portable, sa tablette ou son PC grâce à une borne de chargement en libre service,

Offrir aux enfants, dans la salle d’attente, des jeux muraux et du mobilier adapté,

Permettre aux patients installés dans des chambres borgnes, de s’évader de l’hôpital grâce à des fenêtres virtuelles …

Grâce à ces solutions simples et concrètes, ce projet a permis d’offrir une expérience plus sereine aux patients et aux familles accueillies aux Urgences.

Un grand merci à notre mécène qui souhaite garder l’anonymat.

Montant du projet : 25 000  €

Jardin thérapeutique à l’Hôpital Sud

L’idée a été de créer un jardin thérapeutique dédié à la rééducation, à la stimulation et au bien-être des patients en rééducation à l’Hôpital Sud.

Pour les professionnels de santé de l’Institut de Rééducation, qui accueille 200 patients par jour,
ce nouvel espace est un outil thérapeutique à la fois innovant et complémentaire des activités déjà proposées..

Ce projet a été intégralement financé par M. Mérigot, en association avec la Fondation Jeannine et Maurice Mérigot.
Nous le remercions chaleureusement.

Montant du projet : 25 000  €.

Espace Snoezelen

Cet espace de stimulation sensorielle permet de proposer un moment de détente et de bien-être,  à nos résidents atteints de troubles comportementaux liés à des maladies dégénératives.

Situé au Centre de Gérontologie Sud, cet espace Snoezelen a été intégralement financé par l’un de nos mécènes.
Nous le remercions chaleureusement.

Montant du projet : 25 800 €.

 

Humanisation des soins

Ce projet vise à accompagner socialement des patients en situation de grande précarité et de vulnérabilité.

Grâce à l’aménagement d’une buanderie “100% maison”, ces patients ayant perdu tout repère dans la vie quotidienne, notamment ceux leur permettant de prendre soin de leur personne, peuvent désormais bénéficier d’activités thérapeutiques encadrées par des professionnels soignants.

Ce projet a pu être réalisé au sein de l’unité de médecine légale et sociale du CHUGA. 

Merci à la Fondation de France pour son soutien.

Montant du projet : 2 000  €.

Ils témoignent
Magnifique projet ! Que ces enfants et adolescent.es puissent grandir et continuer de se construire avec leurs plantes, se découvrir de nombreuses facettes de leur personnalité, et puiser de la force en leur intérieur, pour guérir au travers de ce jardin !
Hortense L.
Donatrice pour le projet Terre Happy
Projet "Terre Happy, un jardin thérapeutique en pédopsychiatrie pour libérer la parole et reprendre confiance en soi"
Ils témoignent
Nos patients vivent très souvent dans des logements insalubres, voire dans la rue, et ont perdu leurs repères. Avec ce projet de buanderie, ils vont pouvoir (ré)intégrer des gestes de la vie quotidienne. Ces gestes qui paraissent simples sont de véritables activités éducatives et thérapeutiques. Cette activité leur permettra aussi de retrouver l’estime de soi et de s’autonomiser.
Angélique Fernandes et Juliette Coulange
Infirmières
Projet "Humanisation des soins"
Ils témoignent
C’est à titre personnel que je soutiens la création du jardin thérapeutique à l’hôpital Sud. Mes échanges avec l’équipe projet et celle du Fonds de dotation ont été déterminants. Les aspects très concrets du projet m’ont particulièrement séduit. C’est ce qui m’a décidé de les accompagner ; j’en suis très heureux.
Patrick Mérigot
Mécène du CHUGA
Projet "Jardin thérapeutique à l'Hôpital Sud"
Ils témoignent
Les urgences sont la porte d’entrée de l’hôpital. Nous soignons chaque année 100 000 patients (adultes et enfants). Notre ambition : accueillir au mieux chaque patient et accompagner ses proches.
Dr Carole PAQUIER
Chef de service des Urgences Nord
Projet "Plus de confort aux Urgences Nord"
Ils témoignent
Depuis son ouverture, l’espace Snoezelen a bénéficié à de nombreux résidents. Les séances durent entre 10 et 30 minutes. Les effets sont bénéfiques. Nous avons par exemple un résident très anxieux et très agité. Depuis que nous l'amenons dans la salle, il se détend immédiatement. Résultat : il n'a quasiment plus besoin de ses traitements anxiolytiques.
Roselyne SIMIAND et Naima ACHOUR
Infirmière et aide-soignante en géronto-psychiatrie
Projet "Espace Snoezelen"
Ils témoignent
C’est gratifiant de concevoir puis d’aménager un espace en plein air qui bénéficie en plus à tous les patients accueillis à l’Hôpital Sud. Nous sommes très fiers d'avoir participés à ce projet avec l'équipe du Fonds de dotation.
Cédric BURDON, Eric ALDEGUER, Yves BARNIER
Jardiniers, responsables des espaces verts
Projet "Jardin thérapeutique à l'Hôpital Sud"
Ils témoignent
Grâce au jardin thérapeutique, un patient amputé peut désormais se familiariser avec sa prothèse et prendre confiance dans sa capacité à remarcher. Quant aux patients atteints de douleurs chroniques au dos, ils peuvent, grâce au jardinage, mettre en pratique les compétences acquises pendant leur rééducation.
Cécile RICHAUD et Sylvain DARROUS
Cadre sup. de Santé Rééducateur et Cadre rééducateur
Projet "Jardin thérapeutique à l'Hôpital Sud"